Bonne rentrée

Tout au long de cet été, j’ai pris plaisir à parcourir notre circonscription, à aller à votre rencontre, à celle des élus, des citoyens et de toutes celles et ceux qui, au quotidien, se mobilisent pour faire rayonner notre territoire.
Vous m’avez fait part de vos attentes et de vos encouragements. Nous avons confronté notre parole, échangé, débattu. Vous m’avez alerté sur des sujets qui vous préoccupent très directement comme la taxe d’habitation, la baisse des APL, les emplois aidés ou bien encore la dotation globale de fonctionnement.
J’ai entendu vos inquiétudes et je saurai demain les relayer à l’Assemblée nationale au sein de la majorité présidentielle.
En effet, cette rentrée a débuté pour moi par un séminaire avec mes confrères députés de la République en Marche afin de poursuivre ensemble la transformation que nous avons initiée cet été et contribuer à la réussite du quinquennat d’Emmanuel Macron.
Je souhaite justement que les élections sénatoriales à venir permettent au Président de la République et à sa majorité d’avoir la liberté d’agir et c’est la raison pour laquelle je vous invite à venir rencontrer Bernard Guirckinger ce 20 septembre à l’Hôtel de ville de Metz en compagnie de Jean-Paul Delevoye.
Dès la semaine prochaine, le Parlement reprendra d’ailleurs ses travaux en examinant en séance à partir du 25 septembre la loi de lutte contre le terrorisme qui a pour but de mieux protéger l’ensemble de nos concitoyens.
Pour ma part, je conduirai les auditions en qualité de rapporteur pour avis de la commission des affaires économiques sur les crédits « Grands organismes de recherche » à partir du 27 septembre.
Je vous tiendrai, naturellement, informé du déroulé de celles-ci sur mon site internet et chaque mois avec ce bulletin pour vous rendre compte de mon travail en circonscription et à l’Assemblée nationale.
Je reste bien sûr un député de terrain, à votre disposition pour vous recevoir dans ma nouvelle permanence située à proximité de la gare et des transports en commun.
N’hésitez pas pour cela à convenir d’un rendez-vous avec mon collaborateur parlementaire.
Vous pouvez compter sur ma détermination. A toutes et tous, je souhaite une très belle rentrée.

Commentaires